Tag Archives: Ciné

Les aventures de Tintin: Le secret de la Licorne

6 Nov

Aujourd’hui, direction le cinéma! Moi qui n’y vais pas très souvent d’habitude, je suis parti pour mon 2ème ciné de la semaine. L’idée de base était de voir Intouchable, malheureusement la séance était complète dès notre arrivée (45 minutes avant!!!), ça sera donc pour une prochaine fois. On va donc voir Les aventures de Tintin: Le secret de la Licorne.

Je partais avec de grosses attentes sur ce film, je suis un grand fan de la bande dessinée et des dessins animés. La barre était donc très haute et j’avais vraiment peur d’être déçu. Steven Spielberg prend donc les commandes de ce film. Le dernier de ces films que j’ai vu, c’était il y a quelques mois avec Super 8, j’avais adoré ce film.

Alors c’est parti pour ce nouveau film, enfin, si l’on peut dire film. Le style de l’image est unique c’est entre le film et le dessin animé, ça fait vraiment étrange, toutes les images filmées sont retouchées à la manière d’un dessin animé réalisé sur ordinateur. Le film est d’ailleurs réalisé en 3D. N’étant pas fan de ce format de film, je préfère le voir en 2D.

Le film est disponible en VO, l’anglais. Habituellement je suis très partisan de la VO mais là je ne trouvais pas que ça en valait la peine. Tintin est en français pour moi, je l’ai donc vu en français. Les voix sont bien, on ne voit pas que c’est traduit.

Le film est vraiment bien, on y retrouve l’univers de Tintin. Ce premier film est basé sur plusieurs BDs, pas uniquement sur le secret de la Licorne. De nombreuses variations sont faites vis-à-vis du livre. Par exemple, Tintin et le capitaine Haddock ne se connaissent pas au début du film mais se connaissent dans le livre. Il y a de nombreuses références aux autres livres. Je me demande même si une scène ne ferait pas référence à Pirates des Caraïbes, lorsque l’on voit le voilier dans les dunes de sables. Ce film m’a donc bien plu, il vaut vraiment le coup d’être vu.

Page Allociné du film

Drive

30 Oct

Drive est pour moi l’un des films de cette année 2011, voila qui est dit. Vous avez sans doute déjà entendu ça, dans mon entourage, je ne connais personne qui n’est pas été bluffé par ce film.

Au regard de la bande annonce, on s’attend à un énième Transporteur ou Fast and Furious, on s’étonne que ce genre de film est pu recevoir le prix de la mise en scène. Après avoir vu le film, on change rapidement d’avis. Les acteurs réussissent à transmettre un maximum d’émotions avec très de dialogue, par exemple durant la scène de la ballade en voiture dans les rues et les égouts de Los Angeles. Le style est très tarantinesque, on retrouve un côté très sombre, des passages d’ultra-violences qui arrive de nul part ou l’on surprend le spectateur et lui montre tout. Ryan Gosling, le héros du film est incroyable, il fait rêver sans en avoir l’étoffe, il n’est pas spécialement bien habillé, n’a pas spécialement un style extraordinaire, mais par sa présence, sa façon d’être, il en fera craquer plus d’une.

Si vous n’êtes toujours pas décider à voir ce film, l’écoute de la bande originale risque de vous faire changer d’avis. A la sortie de la salle, je n’avais plus que ça en tête trouver cette bande son qui m’a tant transporté. Elle m’a tout de suite rappelé les titres d’un jeu vidéo de mon adolescence : GTA Vice City. Une musique US à la manière des années 90, sur laquelle on appose une voie féminine, 2 titres m’ont vraiment marqué le premier (A real hero) est le titre principal du film, le second (Nightcall) est le plus émouvant, à chaque écoute il me rappelle le film.