Quelques références…

Il y a parfois des mots que l’on entend ou l’on se dit que ça colle parfaitement à ce que l’on ressent, à ce que l’on est, voici quelques passages du genre qui m’ont marqué, sur le moment ou plus:

  •  » When I get sad, I stop being sad and be awesome instead. True Story.  » Barney Stinson
  • J’ai repensé à toutes les filles que j’avais connu, avec qui j’avais couché ou même que j’avais seulement désiré. Je me suis dit qu’elles étaient comme des poupées russes. On passe sa vie entière à jouer à ce jeu. On est curieux de savoir qui sera la dernière, la toute petite qui était caché depuis le début. On ne peut pas l’attraper directement, on est obligé de suivre le cheminement. Faut les ouvrir l’une après l’autre en se demandant à chaque fois « est-ce que c’est elle la dernière ? » Les Poupées Russes (C. Klapisch)
  • Il se dit que c’est peut être ça le secret qui sauverait le monde, accepter de s’ennuyer. Pas facile…  99F – Beigbeder
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :